Projet Parfum d’images

Est-ce que l’odorat influence la mémoire chez le nourrisson ?

Cette question n’a jusqu’à présent pas encore été étudiée. Le projet « Parfum d’images », soutenu par 5 senses for kids Foundation, propose de répondre à cette question.

Ce projet scientifique « Parfum d’images » vise à définir quel impact une odeur a sur la mémoire visuelle du nourrisson, afin d’identifier ainsi le rôle de la combinaison d’informations sensorielles pour un développement harmonieux durant les premiers mois de vie.

Bibliographie utilisée

Afin de mieux comprendre ce projet, nous vous proposons également la bibliographie suivante :

. M. Proust, Du côté de chez Swann (1913) (Gallimard, 1988).

.S. Chu, J. J. Downes, Proust nose best: Odors are better cues of autobiographical memory. Mem. Cognit. 30, 511–518 (2002).

. B. Schaal, T. K. Saxton, H. Loos, R. Soussignan, K. Durand, Olfaction scaffolds the developing human from neonate to adolescent and beyond. Philos. Trans. R. Soc. B Biol. Sci. 375, 20190261 (2020).

. S. Doucet, R. Soussignan, P. Sagot, B. Schaal, The “smellscape” of mother’s breast: Effects of odor masking and selective unmasking on neonatal arousal, oral, and visual responses. Dev. Psychobiol. 49, 129–138 (2007).

.  K. Durand, J.-Y. Baudouin, D. J. Lewkowicz, N. Goubet, B. Schaal, Eye-catching odors: Olfaction elicits sustained gazing to faces and eyes in 4-month-old infants. PLoS One 8, e70677 (2013).

. A. Leleu, et al., Maternal odor shapes rapid face categorization in the infant brain. Dev. Sci. 23, e12877 (2020).


Si vous souhaitez participer